ombre
Les itinéraires de délestage

Un itinéraire alternatif est un itinéraire utilisable en cas de difficultés de circulation sur l’itinéraire normal. L’emprunt d’un itinéraire alternatif peut être recommandé ; c’est alors une opération de délestage. Les itinéraires « Bis » et les itinéraires de substitution sont des itinéraires alternatifs « recommandés ». Si son emprunt est obligatoire, il s’agit d’une déviation .

Itinéraire de déviation : Son jalonnement est assuré par des panneaux spécifiques, à fond jaune, implantés de façon temporaire ou permanente dans le cadre des plans de coupure du trafic (itinéraire S).

Qu’est-ce qu’un Itinéraire de délestage ?

C’est un itinéraire qui permet de contourner un ou plusieurs points chauds (incidents, coupure, agglomération...). Cet itinéraire est conseillé si les perturbations sur l’itinéraire principal le justifient. Les usagers « délestés » étaient autrefois assurés de ne pas perdre de temps par rapport à ceux restés sur l’itinéraire principal. Aujourd’hui, avec les évolutions du réseau routier, le délestage correspond à des notions sensiblement différentes. Les objectifs sont :

Ces itinéraires sont jalonnés de façon spécifique :

Illustrations des itinéraires de délestage

Comment est activé un itinéraire de délestage ?

En fonction des points chauds identifiés sur un itinéraire principal (cumul de bouchons avec fort trafic attendu, accident + bouchon difficile à résorber, coupure d’axe de longue durée), le gestionnaire routier et/ou l’autorité préfectorale concernés met en place un itinéraire de délestage qui est soit identifié dans un plan de gestion de trafic, soit défini en temps réel en fonction du besoin.

Avant d’activer un itinéraire, le gestionnaire routier s’assure :

Dès validation, un message d’activation de l’itinéraire est envoyé :

Un itinéraire de délestage peut concerner une seule catégorie de véhicule, en particulier le trafic lourd pour lequel la déviation locale est impossible aux PL.

Dès que la situation le permet, l’itinéraire de délestage est levé par le gestionnaire de l’itinéraire principal (cumul de bouchon redescendu sous le seuil d’activation, réouverture d’une voie de circulation faisant suite à une coupure d’axe...).

Les systèmes embarqués GPS ne prennent pas en compte les conseils diffusés par Bison Futé et par les gestionnaires. Donc malgré l’activation de ces itinéraires alternatifs, le GPS vous proposera de suivre l’itinéraire principal. Dans ce cas, nous conseillons aux usagers de ne plus suivre les indications automatiques du GPS, mais de se laisser orienter par ces itinéraires.

Ministère de l’écologie