ombre
Les missions de Bison Futé
Historique

En quoi consiste l’activité de Bison Futé ?

Le cœur de métier de Bison Futé est la prévision de trafic en vue des déplacements de longue ou moyenne distance, notamment pendant les congés scolaires et autour des jours fériés. Cela se traduit par la publication en fin d’année des prévisions pour l’ensemble de l’année à venir (calendrier Bison Futé) ainsi qu’une trentaine de prévisions détaillées par an, disponibles 15 jours avant la période concernée. Les prévisions détaillées précisent notamment les axes qui seront sous tension, les horaires à éviter, les chantiers éventuellement prévus sur ces axes et pouvant générer des ralentissements.

Les prévisions sont utiles au grand public pour choisir l’itinéraire ou le créneau horaire le moins chargé, ne pas perdre de temps dans les bouchons, consommer moins de carburant… Mais elles sont aussi utilisées par les autorités pour concevoir ou adapter leurs stratégies de gestion du trafic ou de gestion de crise (les prévisions de Bison Futé permettent d’élaborer les interdictions permanentes de circulation pour les poids lourds par ex), planifier les journées de mobilisation des services de contrôle ou de surveillance du réseau, ou encore planifier les jours de l’année où les principaux chantiers sont interdits afin de libérer au maximum la capacité des routes à écouler le trafic en période de pointe.

Bison Futé apporte aussi une information routière en temps réel qui est notamment utilisée pour les déplacements quotidiens domicile-travail. Les cartes de trafic diffusent ainsi l’état de la circulation (fluide, dense, saturée, route fermée) dans 17 grandes agglomérations et recense les événements impactant le trafic (travaux, manifestations, accidents, fermeture de route, restriction de circulation...) qu’ils soient en cours ou programmés (chantiers, fermeture de routes...).

Bison Futé apporte aussi une information pendant la période hivernale (du 15 novembre au 15 mars) sur les conditions de conduite c’est à dire la praticabilité de la route compte tenu du gel, de la neige

Les origines de l’information routière et de Bison Futé

La politique d’information routière est apparue en 1968, date de la création du Centre national d’Information routière de la Gendarmerie (CNIRG) au Fort de Rosny-sous-Bois. Le centre national était chargé de recueillir, analyser et diffuser l’information routière.

Mais l’essor de cette politique est intervenu avec la naissance de Bison Futé en 1976, après les bouchons historiques en direction de l’Espagne pendant l’été 1975. Face à une forte mobilisation médiatique, le ministère des Transports décide de lancer une importante campagne de communication pilotée par le désormais populaire chef indien « Bison Futé ». Limité à l’origine à indiquer les itinéraires bis en période estivale, Bison Futé étendra peu à peu son influence sur l’ensemble du réseau routier tout au long de l’année, pour s’imposer, au fil des avancées technologiques, comme l’emblème de l’information routière publique en temps réel.

Depuis Bison Futé a fortement évolué (création du site internet en 1997, lancement d’une application mobile en 2016...) et continue sa trajectoire pour s’adapter au mieux aux attentes des utilisateurs et des usagers de la route.

Ministère de la transition écologique et solidaire