Last update
Some contents have no translation.

Métropole Grenoble

png - 74.8 ko

La métropole de Grenoble prévoit d’interdire progressivement les véhicules les plus polluants, par la mise en place du Certificat Qualité de l’Air Crit’Air , pour que d’ici 2020, seuls les véhicules répondant aux critères de pollution les plus exigeants en vigueur à cette date puissent circuler dans Grenoble.

Grenoble est la deuxième ville de France à mettre en place une Zone à Circulation Restreinte (ZCR) dont le périmètre s’étend au centre-ville élargi. L’interdiction de circulation concerne dans un premier temps les véhicules de marchandises « non classés » - c’est-à-dire sans obligation de Certificat Crit’Air - du lundi au vendredi, de 6 h à 19 h. Il s’agit des véhicules utilitaires légers immatriculés avant le 1er octobre 1997 et des poids lourds immatriculés avant le 1er octobre 2001. Les véhicules de livraison les plus polluants vont être progressivement interdits à la circulation afin d’assurer une forte diminution de la pollution.

Pour l’instant, les véhicules qui circulent sans autorisation s’exposent à une amende de classe 1 (11 euros, majorée à 33 euros en cas de retard de règlement supérieur à 45 jours).

Pour en savoir plus, consultez :

En cas de pic de pollution le dispositif de vignette Crit’Air, en vigueur au 1er novembre 2016, sur le périmètre des 49 communes de la métropole grenobloise, étendu aux voies d’accès aux péages de Crolles et de Voreppe, prévoit : - une vitesse réduite de 20 km/h dès le 2e jour du pic de pollution - à partir du 5ème jour de persistance d’un pic de pollution de l’air, ou de dépassement d’un certain seuil, seuls les véhicules classés au titre des certificats qualité de l’air auront le droit de circuler sur les 49 communes du territoire métropolitain. Les véhicules catégorisés "sans certificat" Crit’Air ne pourront pas circuler. - en accompagnement : un ticket à la journée pour les transports en commun (TAG, Grésivaudan et Voironnais), et demi-tarif pour le Métro-vélo. - à partir du 7ème jour les véhicules classés Crit’Air 4 et 5 ne pourront pas non plus circuler. - en accompagnement : les transports en commun (TAG, Grésivaudan et Voironnais) et les Métrovélos seront alors gratuits pour tout le monde.

En cas de pollution, consultez :