Dernière mise à jour
Certains contenus n'ont pas de traduction.
ombre gauche

Circulation différenciée à Rennes

jpg - 68 ko

Afin d’anticiper les futurs pics de pollution, Rennes Métropole instaure la mise en place d’une Zone de Protection de l’Air (ZPA) au 1er octobre 2018 avec l’utilisation obligatoire du Certificat Crit’Air pour identifier les véhicules les plus polluants.

Rennes adopte à son tour le dispositif de Certificat Qualité de l’Air Crit’Air . En cas de pic de pollution, le périmètre de la Zone de Protection de l’Air Rennaise concernée par la vignette Crit’Air est englobé par la rocade N136. La métropole met en place un dispositif Pass Qualité Air, un titre de transport valable toute la journée.

Pour améliorer la qualité de l’air, la vitesse est abaissée de 20 km/h sur la rocade rennaise.

Pour en savoir plus, consultez :

En cas de pic de pollution une Zone de Protection de l’Air (ZPA) sera mise en place et le dispositif de circulation différenciée (format pdf - 1.4 Mo - 05/10/2018) appliqué sur le périmètre situé à l’intérieur de la rocade de Rennes Métropole.

Le dispositif de circulation différenciée prévoit :

  • à partir du 4ème jour de persistance d’un pic de pollution de l’air, ou de dépassement d’un certain seuil, les véhicules "non classés" Crit’Air ne pourront pas circuler.
  • à partir du 6ème jour de persistance d’un pic de pollution de l’air, ou de dépassement d’un certain seuil, les véhicules de catégorie Crit’Air 4 et 5 ne pourront pas circuler.

Les véhicules légers qui circulent sans vignette Crit’Air s’exposent à une amende de classe 3 (45 euros, majorée à 68 euros), et les véhicules de plus de 3,5 t s’exposent à une amende de classe 4 (90 euros, majorée à 135 euros).

En cas de pollution, consultez :