Last update
Some contents have no translation.
ombre gauche

Respectez leur travail,

Le Ministère chargé des Transports a lancé, du 15 septembre au 1er octobre 2022 , une campagne nationale de sensibilisation contre les incivilités commises envers les agents des directions interdépartementales des routes (DIR) : « Respectez leur travail, respectez-les ».

Alors qu’ils interviennent pour la sécurité des usagers sur le terrain, les agents des DIR subissent de nombreuses incivilités : jets d’objets, insultes, intrusions dans des balisages, agressions physiques. L’objectif de cette campagne est ainsi de mettre à l’honneur ces 3 900 agents de l’Etat qui interviennent quotidiennement sur l’ensemble du territoire et sensibiliser les usagers de la route à cet enjeu et aux sanctions qu’ils encourent.

Une campagne pour dénoncer et alerter

jpg - 445.1 ko

Agressions physiques, menaces, insultes, jets d’objets… Les agents des routes sont chaque jour confrontés aux incivilités des usagers dans l’exercice de leur fonction. Ces situations sont paradoxales car les agents agressés sont les mêmes personnes qui assurent des missions d’utilité publique (protection, mise en sécurité des usagers de la route). Les comportements irrespectueux des conducteurs, qui vont parfois jusqu’à la mise en danger des agents, sont punis par la loi.

Le ministère s’engage à travers cette campagne aux côtés des agents pour condamner ces actes.

Les agents des DIR au service de la sécurité des usagers

L’État est responsable de 12 000 km d’autoroutes et de routes nationales gérées par 11 directions interdépartementales des routes (DIR) qui assurent la construction et l’entretien du réseau routier. Les DIR ont 3 missions principales : * L’exploitation des routes (surveillance du réseau, gestion du trafic, information, interventions lors d’accidents, viabilité notamment en période hivernale). * L’entretien des chaussées et de leurs dépendances (accotements, fossés, bassins, plantations), des aires de service, des ouvrages d’art (ponts, viaducs, tunnels, murs), des équipements de la route (signalisations, dispositifs de retenue, dispositifs de surveillance...) ; * L’ingénierie routière à la demande des services de maîtrise d’ouvrage, pour les études de projets routiers et la direction de l’exécution des travaux d’infrastructures nouvelles. Les DIR travaillent au quotidien pour offrir aux usagers un service fluide et homogène. Leurs agents assurent des missions d’utilité publique.

Incivilités : des comportements punis par la loi

Cette campagne rappelle que ces incivilités ne restent pas impunies. En effet, menacer les agents de l’Etat, les intimider ou porter atteinte à leur intégrité physique est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

Consultez le communiqué de presse du ministère (format pdf - 784.8 ko - 19/09/2022)